RIOSA et Kyoto

hec informations, produits

En achetant RIOSA oleinas, le client a la sécurité et la satisfaction de faire tout ce qui est en son pouvoir pour lutter contre l'effet de serre, le réchauffement climatique de notre planète et respecter au maximum l'accord et le protocole de Kyoto.

En effet, RIOSA ne brûle de la biomasse que dans le logement de sa chaudière et de ses séchoirs. RIOSA n'a utilisé aucun combustible fossile depuis plus de 20 ans. Toute autre chaudière installée par RIOSA consommera toujours de la biomasse, c'est-à-dire qu'elle ne contribuera pas à l'atmosphère avec un gramme de CO2 qui n'y était pas déjà.

Et lorsqu'il y a des camions qui consomment de l'hydrogène plutôt que du pétrole, RIOSA obligera tous ses transporteurs à utiliser uniquement de l'hydrogène comme carburant.

Il est vrai qu’à l’heure actuelle, nous consommons toujours de l’électricité provenant du réseau électrique et qu’elle a peut-être été produite avec du charbon (100% nuisible) ou avec du pétrole (59,12% nuisible). Mais notre objectif imminent est de nous fournir une cogénération qui ne brûlera que de la biomasse (0% préjudiciable) et du gaz naturel pour un éventuel soutien en cas de pénurie (44,86% préjudiciable).

Nous allons essayer de faire des progrès, même si nous ne pouvons pas atteindre le modèle japonais (pour une raison quelconque, Kyoto est à côté de Tokyo, les mêmes lettres dans un ordre différent), où le gouvernement envisage actuellement de donner des incitations aux employés (comme celui montré sur la photo) Travailler sans veste, pour ne pas avoir à mettre la climatisation en marche et à ne pas consommer autant d'énergie, n'augmente pas tellement le CO2 fossile dans l'atmosphère.